Scoop toujours

Publié le par Antoine Chainas

Aujourd'hui, dans notre rubrique "Antoine -Chainas-grand-naïf-devant-l'Eternel-découvre-toujours-plus-avant-les-arcanes-de-l'édition", je vais me faire le plaisir de vous livrer un scoop mondial, que dis-je, intergalactique, voire intersidéral : Versus va être réédité en poche chez Folio (sortie prévue pour avril 2009 - le même mois qu'Anaisthêsia).
Bon, dorénavant, vous ne pourrez plus invoquer la crise mondiale, la récession nationale, le prix de l'essence ou la décroissance positive... Mais ne nous égarons pas. Si je vous parle de ça, c'est qu'en fait de scoop, ce n'en est plus un.

Quatre jours après la signature du contrat d'édition en poche, on me signale que Versus est annoncé dans cette édition sur le site d'une célèbre librairie en ligne.
La rapidité de l'information, cette course à la primeur, ne laisse pas de sidérer le petit terrien que je suis.

Autre exemple amusant : je me souviens avoir lu, en mars 2008, soit un mois seulement après la sortie de Versus, ce commentaire laconique et anonyme laissé sur un blog : "Le prochain roman de Chainas sur l'insensibilité est un petit bijou".  Hormis le jugement de valeur qui n'a rien de déshonorant et dont je laisse la responsabilité à son auteur, je me suis longtemps demandé de qui pouvait émaner cette information alors que le manuscrit était encore en train d'être retravaillé et que rien n'était signé.

Inutile de vous préciser que j'ai réfléchi longtemps et en vain.

Toujours plus vite est la devise de la Toile...

J'attends maintenant que l'on m'annonce ce que je n'ai pas encore écrit. Ça me fera gagner du temps.

Je ? Un grand naïf, on vous dit.

 

Publié dans Versus

Commenter cet article

jlcheche 05/10/2008 19:00

Qui a dit qu'il ne fallait pas confondre vitesse et précipitation ?

Antoine Chainas 20/10/2008 16:36


Tout à fait d'accord. C'est sans doute un des intérêts mais aussi une des limites les plus fondamentales du net.
Alors, jlcheche, à très vite, mais sans précipitation, quelque part on ze web ou ailleurs.
Antoine.