Bis

Publié le par Antoine Chainas

C'est tout chaud, c'est bouillant, ça vient d'être confirmé. Voici la couverture prévue pour l'édition en poche de Versus chez Folio Policier, ainsi que la quatrième de couverture. Prix annoncé : 8, 65 euros : courez, la crise est juste derrière vous. Rendez-vous en avril.

Si le major Paul Nazutti n’a pas la réputation d’être un tendre, c’est qu’il est en guerre. En guerre contre les tueurs d’enfants, les pervers, les hommes, les femmes, les hétéros, les homos, les syndicalistes, les noirs, les chômeurs, les touristes, les cadres, ceux qui savent tout et les autres… En guerre contre le monde entier : une guerre totale menée par un esprit radical sans limites. Combien de temps peut-on vivre dans un tel flot de rage ? Nazutti, responsable de la brigade des mineurs, visage carré, regard franc, révulse et fascine tous ceux qui le croisent. En a-t-il trop vu ? Trop fait ? Il sait qu’il ne laissera qu’une trace dans les statistiques et n’a que faire de la rédemption. Un énième tueur croise sa route. Ce dernier abat des pédophiles et les enterre auprès du corps de leur ultime victime. D’étranges poèmes accompagnent ces mises en scène. Nazutti connaît. Nazutti souffre. Le fauve est lâché…

Publié dans Versus

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

holden le lapidaire 19/02/2009 21:51

bah

willocks, je viens de devorer 100 pages
un huitieme, c'est fort, vraiment fort,
putain que c'est bon

Antoine Chainas 19/02/2009 17:05

@Holdrix : Ouais, moi aussi je la trouve pas mal du tout ;). Ceci dit, j'ai vraiment hâte de connaître ton avis sur le Willocks. J'avais été très impressionné par Bad City Blues et celui-là, mmmh, rien que le titre. Tu me diras.
@DOA : Je ne te pensais pas si sensible (rires). En fait, sans minimiser le plaisir de l'évènement, pour moi, c'est un peu quelque chose de dépersonnalisé (comme la publication en général, d'ailleurs). Sans doute ai-je du mal à saisir la valeur des faits et à me sentir réellement concerné par leur importance éventuelle. Mais je comprends tout à fait ce que tu veux dire.
@Jérôme : La cartouche "Thriller" est apparemment une erreur. Elle sera retirée dans la version finale. Moi, j'aurais plutôt mis un truc du genre "Métaphore Sociale", ou tiens, moins vendeur encore "Parabole Métaphysique", hé, hé. Pour le DOA, je pense que l'amateur de vraie littérature populaire que tu es devrait apprécier. Ca cogne vite et juste. Et les ambitions ne sont pas pour autant bradées. J'attends avec impatience ton avis sur la question.
Amitiés.
Antoine.

jerome leroy 19/02/2009 15:46

Ca va changer les lecteurs de Folio noir qui depuis quelques temps, à l'exception de Pahlaniuk et Larry brown avaient surtout le droit à du produit bien calibré "world litterature"
Avoir marqué Thriller aussi est assez drôle.
Nazutti, héros de thriller...
Bon en même temps, mettre "tragédie grecque" ca aurait été moyen vendeur.
Amitiés à toi et au camarade DOA dont je vais attaquer le (petit) dernier.

holden le lapidaire 19/02/2009 11:22

euhhhhh
porspect chez les dos ou les anges c'est pas une sinecure, pour avoir bien cotoyé le milieu

pas taper pas taper

bon les ecrivains de poche a peluche

DOA 19/02/2009 10:11

C'est étrange, ce passage au poche. On rentre vraiment dans un club, là. Un club que jusque-là, on regardait de l'extérieur. Publier c'est déjà un pas. On est prospect. Passer en poche, c'est comme entrer chez les Hell's et changer d'écusson sur son blouson. Je délire, en fait, je raconte n'importe quoi. N'empêche, voir "Citoyens" en poche m'a un peu troublé.