D'hier à demain

Publié le par Antoine Chainas

Exclu, Lulu :  la prochaine saga TF1 sera consacrée au monde de l'édition et la la vie tumultueuse de quelques-unes de nos meilleures plumes. En prise avec l'actualité la plus brûlante, une immense fresque, à la fois chaude et crépusculaire, qui englobera la fin d'un monde et décrira, avec un souci du détail, un réalisme, un lyrisme proprement stupéfiants, l'avènement inéluctable d'une ère nouvelle. Repli communautaire, guerre des sexes, corporatisme enfiévré, immaturité masculine, difficulté de grandir, perte des valeurs traditionnelles, mutations sociales, homosexualité latente, tous ces thèmes seront abordés avec la fraîcheur, l'audace et le sens du rythme qui caractériseront la véritable fiction de demain.
Extrait :













INT.JOUR. Bar de la place

Kléber, homme brun à l'air distingué, lunettes rondes et gilet en tweed, Krovine, plus jeune, athlétique, crâne rasé, vêtu d'un bomber, Zymansky, chauve, portant un vieux survêtement sale, Dessaignes, sec, en débardeur, Zodiak, cheveux mi-longs et blouson fonctionnel, et Launay, dans l'ombre d'où n'émergent que deux mains solides aux doigts sertis de bagues, assis à une table au fond de l'établissement désert.

Ils sirotent leur breuvage en silence. Vin pour Kléber. Bière pour Krovine et Dessaignes, verre d'eau pour Zodiak et Zymansky. Rien pour Launay.

Tas de mégots écrasés dans un cendrier au milieu de la table.

La porte d'entrée claque.

Osborne, blond, beau gosse, vieux blouson de cuir sur les épaules, se dirige d'un pas alerte vers eux.

OSBORNE

(excité)

Eh, les gars, vous savez pas la meilleure ?

KROVINE

Moins fort, j'ai mal à la tête.

KLEBER
(plissant les yeux)

Quoi ? Le capitalisme est vaincu ? C'est la fin du monde ?

OSBORNE
J'ai été à la soirée de présentation pour l'année 2010 de la Série Noire. Ils ont embauché  des gonzesses dans la collection. Chouette, non ?
ZYMANSKY
La collection ? Tu veux dire notre collection ?
OSBORNE

C'est pas notre collection. C'est la collection de Gallimard. On ne fait qu'y écrire, je te rappelle.
DESSAIGNES
(émergeant de sa torpeur)
Des gonzesses, où ça ? A droite ou à gauche ?

Osborne s'assoit.

OSBORNE

Elles sont pas mal. Je vous assure, elles ont du répondant. Elles s'appellent Elsa Marpeau et Ingrid Astier. Elles vont publier leur premier roman à la SN dans le courant de l'année. Sacrément bons, à ce qu'il paraît.

DESSAIGNES

A droite ou à gauche ? Et est-ce qu'elles sont sportives au moins ? Parce que sinon...

KLEBER

(intéressé)

T'as senti la fibre révolutionnaire, chez elles ?

OSBORNE

Non, non, rien de ce genre. Elles sont plutôt dans le registre du charme, du talent et de l'éloquence, tu vois ?

KROVINE
Mouais. Technique de vente. Accroche de persuasion. Des adeptes de la programmation neuro-linguistique, probablement.
OSBORNE
Oh, les gars, vous pourriez montrer un peu plus d'enthousiasme, merde.
ZYMANSKY
Moi, je trouve qu'on était plutôt bien, entre poilus.
KLEBER
Ah bon ?
KROVINE
Personnellement, je trouve quand même qu'on se faisait un peu chier.
OSBORNE
C'est vrai. Ça va mettre de l'ambiance. La diversité, le côté positif, voilà la clef d'une existence épanouie, les mecs.

KLEBER

La fin du monde. Elle approche.

KROVINE

Marketing. Discrimination positive. Le Crédoc indique que cinquante pour cent des gens sont incités à privilégier les produits des entreprises les plus avancées en matière d'égalité professionnelle.

Les doigts bagués de Launay tapotent la table. Tous reportent son attention sur lui.

LAUNAY
(dans l'ombre)
Elles se situent dans la veine réaliste ? Le vrai ? L'impact du réel ?
OSBORNE
Ouais, ouais, plutôt réalistes. Et très concrètes. Et toi, Zodiak, t'en penses quoi ? On t'a pas entendu, depuis tout à l'heure.
ZODIAK
Hum.

KLEBER

L'écroulement du néo-libéralisme. La décadence. L'apocalypse.

ZODIAK

Hum.

KROVINE

Moi, je dis bien joué. Comme gestion optimale de prospect, on fait pas mieux.

LAUNAY

Pragmatisme assumé. Respect des faits. Rectitude de la vraisemblance. J'aime.

DESSAIGNES

Bon, alors, elles sont sportives ou non ? T'as pas répondu  à la question.

KLEBER

Et elles ont quel âge ?

OSBORNE

(agacé)

J'en sais rien. Je vois pas le rapport de tout ça avec la littérature. La trentaine.

KLEBER

Franchement, je suis fatigué.

ZYMANSKY

Moi aussi.

KROVINE

Et moi, j'ai mal à la tête.

OSBORNE

Putain, bonjour la sinistrose. Vous êtes vraiment trop débiles. Je me demande pourquoi je vous refile des tuyaux. C'est à chaque fois la même chose.

Excédé, il se lève et part.

Les cinq écrivains restent seuls à table.

ZODIAK

Des gonzesses, hein ?

ZYMANSKY

Les mecs ?

KLEBER, KROVINE ET DESSAIGNES

Quoi ?

ZYMANSKY

Qu'est-ce qu'on va devenir ? J'ai peur.



P.S : Toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être, bien entendu, que fortuite.
P.P.S : Cette soirée était vraiment très bien. 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article