Pulsation

Publié le par Antoine Chainas

" [ Le coeur de la civilisation ] : muscle rosâtre, adipeux et putride mais hérissé de prothèses et irrigué de fluides synthétiques. Gavé d'émotions factices, de friandises insipides. Plongé dans un brouillard cathodique. Palpitant au rythme des caisses-enregistreuses."
L'intégralité du texte de John Zerzan, Futur Primitif (1998), est en libre-accès sur le site des indispensables éditions L'insomniaque. Une belle occasion de se rappeler qui nous sommes, où nous allons inévitablement et à quel type de pulsation on nous fait vibrer. En plus, on y cause, entre autres, de la Theodore Kaczynski expérience (cf : La Société Industrielle et son Avenir- l'autre face, la sombre, des idées développées par Zerzan); l'anarcho-primitivisme poussé jusque dans ses retranchements et ses conséquences les plus inavouables, mais finalement assez logiques. Une fois encore, la véritable violence n'est pas celle qui est le plus communément désignée. Ce que les dirigeants des états occidentaux qu'on dit démocratiques ont parfaitement intégré. Et ce dont ils ont le plus peur.

Commenter cet article